Les conseil du mois d ‘Octobre

L’automne est une saison un peu particulière…

Encore gorgés de la lumière et de la chaleur de l’été, nous nous préparons  parfois avec crainte, à plonger vers  l’hiver, avec son lot d’humidité, de froid , de virus, de fatigue et de surmenage.La lumière n’est plus la même, les journées raccourcissent rapidement, les feuilles se dessèchent et la nature qui s’endort doucement , nous inviterait presque à en faire autant, pour passer l’hiver, au coin de la cheminée, ou bien sous la couette. Mais ce n’est en général pas ce qui nous attend, bien au contraire ! La rentrée nous emmène son lot de bilans, de décisions, de défis, et bonnes résolutions Comment faire, tiraillés entre le besoin d ‘écouter les rythmes de la nature comme les anciens savaient le faire, et vivre dans la « réalité objective » du monde d ‘aujourd’hui, qui ne nous permet guère ce retrait La naturopathie nous offre une aide immédiate et quelques principes simples nous permettront non seulement de passer un hiver en pleine forme mais aussi de profiter de cette saison avant le grand plongeon !


 

1) Faire un réglage alimentaire

L’alimentation, même saine et biologique est une source de toxines pour l’organisme. Tout comme nous nettoyons notre maison, ou notre peau, nettoyer notre intestin est un réflexe simple et indispensable  pour faciliter  le processus de digestion.
La cure « détox » permet à la fois de faciliter leur élimination, de retrouver une nouvelle vitalité et de renforcer le système immunitaire. En automne une des meilleures et des plus joyeuses façon de nettoyer  l’intestin et de revitatiser l’organisme en même temps est la traditionnelle cure de raisin, ou cure uvale   Détox, drainage et revitalisation  Elle fait partie des “monodiètes”, c’est-à-dire que l’on ne s’alimente que d’un seul aliment , à volonté, pendant une durée qui va de un repas, à plusieurs jours. Comment la cure fonctionne t elle ?

  • En mettant au repos le système digestif, on utilise beaucoup moins d ‘énergie pour digérer, seulement 30% de l’énergie digestive habituelle, ainsi cette énergie économisée est distribuée par l’organisme vers les émonctoires ( intestin, foie, reins, peau, poumons), et favorise l’élimination.

 

Les bénéfices de la cure de raisin

    • Purification, nettoyage, et revitalisation de l’organisme
    • Stimule les émonctoires progressivement en fonction de la longueur de la cure
    • Aide également l à éliminer les toxines, additifs, polluants divers
    • L’organisme se défatigue, c’est spectaculaire
    • Le teint s’éclaircit
    • La peau devient lumineuse
    • Le foie se nettoie, en douceur
    • Le drainage du rein est efficace,
    • Les intestins doucement nettoyés par les fibres se régénèrent
  • Les selles perdent petit à petit leur odeursAméliore tous les terrains, arthrosique, surcharge diverses ( cholestérol, triglycérides….) hypertension, constipation, intestin inflammé ,ballonné,  ou paresseux
  • Cure rajeunissante sur le plan physique et psychique : tonus , vitalité, joie de vivre, clarté mentale !

 

Quelques contre indications à respecter impérativement :

  • pas de cure de raisin chez les diabétiques, les femmes enceintes ou allaitantes .

 

La meilleure saison : septembre et Octobre Bien préparer la cure

  • On peut très bien continuer à travailler et vivre normalement pendant la cure, mais il est  aussi souhaitable de profiter  de quelques loisirs, de détente et de créativité qui  potentialiseront  les effets positifs. Pratiquez un sport doux chaque jour : natation,  marche, yoga, pilates. Offrez vous quelques moments de méditation, de retour sur vous, écoutez de belles musiques, et surtout reposez vous, couchez vous un peu plus tôt
  • Plusieurs jours avant la cure, allégez les repas et supprimez, sauces, fritures, gluten, alcool, sucreries, adoptez un régime hypotoxique : céréales complètes, fruits, légumes frais

Pendant la cure, quelques 10 minutes de relaxation de respirationpar jour potentialiseront l’effet détox. C’est la régularité le plus important

 

Quel raisin choisir ?

  • Le raisin choisi sera d ‘origine biologique et soigneusement lavé
  • le raisin noir est plus tanique ( peux irriter les estomacs fragiles)le blanc est plus doux. Il est possible de mélanger les 2 .Dans tous les cas les pépins seront mastiqués longuement. On peut aussi en consommer en jus,
  • La quantité : sur un repas une grappe suffit, sur une journée c’est à volonté ! Entre 1 et 3 kilos environ
  • Le principe est de manger de petites quantités à chaque fois
  • Veillez à bien vous hydrater, boire quelques tisaneschaudes au cours de la journée

 

Comment faire en pratique ?

  • Si vous faite la cure pour la 1èrefois / ou êtes anxieux   Consommez 2  soirs par semaine en guise de diner, unebelle grappe de raisin blanc
  • Pour aller un peu plus loin, vous pourrez pratiquer la cure uvale sur une journée entière , voire 3 jours la première année et répéter ces 3 journées 2 ou 3 fois au cours de l’automne
  • La seconde année, vous pourrez monter jusqu’à une semaine entière

Sortir de la cure de raisin Après 3 jours de raisin, il est nécessaire de repasser durant 2 à 3 jours par une alimentation hypotoxique avant de reprendre un mode alimentaire plus complet, afin que les bienfaits de la cure se prolongent encore

CATHERINE-JAMET-THERAPEUTE

 

2) Chouchouter votre sommeil

Si vous êtes bien à l’écoute de votre corps, vous vous apercevrez en automne que naturellement il réclame un peu plus de repos. Pourtant bien reposé des vacances et, sans être malade pour autant, il s’engourdit , il réclame déjà une pause ! Il se synchronise avec la nature. En Octobre, les jours sont plus courts de presque 4 heures ( 2 le matin et 2 le soir). Dinez donc légèrement le soir et couchez vous une demi heure plus tôt chaque jour, même avec un livre….sur une semaine le calcul est vite fait : 3h30 de gagnées, et donc sur un mois, l’équivalent de  2 nuits de plus. Jusqu’au printemps vous comptabiliserez ainsi presque 16 nuits de repos supplémentaires…de vraies vacances !

3) Renforcez l’énergie du poumon

En Médecine Chinoise Traditionnelle, l’automne est sous l’influence de l’élément métal qui est relié au poumon, au gros intestin, et à la peau. Poumon et  gros intestin sont des organes reliées avec le monde extérieur, en contact avec l’air ambiant pour le poumon, les aliments pour l’intestin, ils se déséquilibrent donc facilement car très sollicités, voire agressés par des substances qui ne leur conviennent pas forcément !
Tout ce qui stimule le poumon sera bénéfique à cette saison et activera l’immunité

  • pratique d ‘un sport
  • respiration : lente ventrale et régulière ( 3 fois par jour par exemple quelques grandes respirations conscientes)
  • la cohérence cardiaque
  • diffusion d’huiles essentielles pour assainir l’air ambiant ( pin, eucalyptus…) Voir plus précisément avec les conseils d’un praticien
  • quelques infusions de bouillon blanc aident à nettoyer les bronches et régénérer les alvéoles pulmonaires

 

Conclusion naturopathique

Prêt pour commencer ? C’est le moment !!!

  • Si cela vous semble difficile ou que vous avez besoin d‘être guidé, consultez un naturopathe professionnel sérieusement formé, il vous aidera à individualiser ces conseils et à aller plus loin…
    Si vous souhaitez prendre rendez-vous, vous pouvez me contacter au 01 30 71 00 95
0
0